Les zones de sûreté à accès réglementé (ZSAR) désignent toutes les zones considérées comme sensibles d’un aéroport, d’une aérogare ou d’une installation et dont l’accès est réglementé. En plus des contrôles d’accès, d’autres mesures de sûreté sont appliquées. Elles comprennent :

– Toutes les zones départ passagers

– Postes d’inspection filtrage

– Aire de trafic

– Zone de tri bagage

– Locaux de restauration…

L’accès dans les zones de sûreté à accès réglementé des aéroports du Gabon est subordonné à la présentation d’un permis de circuler tel que défini ci-dessous. Toute personne ou tout véhicule circulant dans les zones de sûreté à accès réglementé d’un aéroport doit porter de manière visible, un permis de circuler sous forme d’un badge ou d’un laissez-passer de sûreté.
Pour la circulation des voyageurs dans les zones de sûreté à accès réglementé des aérogares, une carte d’embarquement accompagnée, en cas de nécessité, d’un document de voyage valide assorti des visas nécessaires, tient lieu de permis de circuler. Les ZSAR des aéroports sont des zones dont l’accès est soumis à des consignes particulières et à la possession préalable de titre d’accès spécifique. Elles comprennent :

 

La zone réglementée (ZR) qui constitue dans les aérogares, la zone tampon entre la zone publique (ZP) et la zone réservée de sûreté à accès réglementé (ZSAR) ou encore appelée secteur de sûreté (S) qui est la partie de la zone réservée accessible uniquement à travers des postes d’inspection/filtrage, englobe les secteurs de sûreté ainsi définis :

– Avion (A)

– Bagages (B)

– Passagers (P)

– Fret (F)

– Salons VIP

Et les secteurs de sûreté ainsi définis :

– Manœuvre (MAN)

– Trafic (TRA)

– Energie (E)

– Navigation (NAV)

Sont considérées comme zones de sûreté à accès réglementé d’un aéroport :

– les aires de manœuvre et leurs abords immédiats

– les aires de trafic et leurs abords immédiats

– les voies de servitudes et leurs abords immédiats

– les sites des installations et services de navigation aérienne

– les zones sous-douane des aérogares des passagers Fret

– les salles des départs, arrivées et des correspondances, ainsi que les salles de tri, de conditionnement et de stockage des bagages

– l’esplanade côté-piste des aéroports

– les salles de livraison des bagages

 

La ZSAR des aéroports comprend les secteurs de sûreté ci-après :

– Secteur AVION (A) : la détermination du secteur de sûreté correspond à la zone d’évolution contrôlée y compris les cheminements à pied ou en bus pendant l’embarquement ou le débarquement hors passerelle télescopique ;

– Secteur BAGAGE (B) : qui comprend les salles de tri, de conditionnement et de stockage des bagages au départ et en correspondance ainsi que les salles de tri des bagages à l’arrivée, si elles sont conjointes à celles du tri au départ ;

– Secteur FRET (F) : il comprend la zone de conditionnement et de stockage de fret au départ ;

– Secteur PASSAGERS (P) qui comprend :

. Au départ, les zones d’attente, de circulation des passagers et leurs bagages de cabine et l’avion, si celui-ci est accosté à une passerelle, jusqu’à la sortie de la salle d’embarquement lorsque l’avion est en stationnement éloigné. Il s’agit en particulier de la salle d’embarquement, de la zone d’enregistrement si le contrôle de sûreté est réalisé en amont de celle-ci, des couloirs de circulation et des passerelles ;

. A l’arrivée, des couloirs de circulation des passagers jusqu’à la sortie des salles de livraison des bagages ;

– Secteur SALON VIP (V) : il comprend les salons VIP au cas où les contrôles de sûreté sont réalisés en amont desdits salons ou quand les passagers qui y sont autorisés empruntent un autre circuit.

 

La ZSAR des aéroports comprend également des secteurs fonctionnels définis pour impératifs de sécurité ou de protection des points vulnérables dont l’accès n’est autorisé qu’à un nombre limité de personnes. Ces secteurs sont les suivants :

– Secteur fonctionnel Navigation (NAV) qui comprend la tour de contrôle, le bloc technique, et les aires d’implantation des aides à la navigation aérienne ;

– Secteur fonctionnel MANŒUVRE (MAN) qui comprend la piste et les voies de circulation

– Secteur fonctionnel ENRGIE (EN) qui comprend les centrales électriques, les dépôts de carburant et les installations de sécurité incendie ;

– Secteur fonctionnel TRAFIC (TRA) qui est constitué de l’aire de trafic.

L’accès dans ces zones est subordonné à une autorisation spécifique inscrite sur le permis de circuler.