Direction générale

La Direction Générale est l’organe de gestion et d’exécution des missions de l’ONSFAG.

Placée sous l'autorité d'un Directeur Général, la Direction Générale de I'ONSFAG est notamment chargée :

  • d’administrer, de mettre en œuvre et de coordonner les mesures de sûreté et de facilitation aux aéroports du Gabon;
  • de mettre en œuvre la politique de l'Etat en matière de sûreté et de facilitation et d'en assurer le suivi ;
  • d'élaborer la réglementation technique ;
  • d'accomplir tous les actes et opérations relatifs aux missions de l'ONSFAG dans le respect des décisions du Conseil d'Administration ;
  • de statuer sur des questions spécifiques, notamment le conseil de discipline du personnel de l’ONSFAG, conformément à la réglementation en vigueur ;
  • de veiller à la bonne gestion du patrimoine de l'Etat confié à l'ONSFAG ;
  • de veiller à la bonne gestion administrative et financière de l'ONSFAG ;
  • de présider les comités locaux de sûreté et de facilitation des aéroports ;
  • de coordonner la gestion des situations de crises sur les plates formes aéroportuaires en collaboration avec les services d’appui ;
  • de procéder à l’évaluation des risques au niveau des aéroports ;
  • de procéder aux audits et inspections des aéroports.
  • Directeur Général

    Le Directeur Général de I'ONSFAG est nommé par décret pris en Conseil des Ministres, sur proposition du Ministre chargé de l’Aviation Civile, parmi les agents publics du corps des ingénieurs de l'aviation civile ou les experts du domaine jouissant d'une expérience professionnelle d'au moins dix (10) ans, ou parmi les officiers supérieurs ou officiers généraux des Forces de Défense et de Sécurité jouissant d’une expertise dans le domaine.

    Le Directeur Général est assisté d'un Directeur Général Adjoint nommé dans les mêmes formes et conditions. Le Directeur Général assure l’exécution et la coordination des services de la Direction Générale et veille à leur fonctionnement régulier. Dans l'exercice de ses fonctions, le Directeur Général est en outre chargé :

    • de conclure les accords nécessaires à la réalisation de ses missions ;
    • de prendre des décisions pour le fonctionnement du service ;
    • de contrôler et de superviser les activités des exploitants d'aéronefs et gestionnaires d’aérodromes dans la mise en œuvre des mesures de sûreté et de facilitation ;
    • de prononcer les sanctions pour non-respect des dispositions du Code de l’Aviation Civile relative à la sûreté et à la facilitation et des règlements pris pour son application ;
    • d'exiger de tout fournisseur de services d'aviation civile, des informations concernant la qualité, la fiabilité, les statistiques et toute autre donnée impliquant la mise en œuvre des mesures de sûreté ;
    • de sauvegarder les intérêts nationaux dans le cadre des activités aéronautiques civiles internationales ;
    • de contrôler la bonne gestion du patrimoine de l'Etat affecté aux exploitants et opérateurs conformément aux lois et règlements en vigueur ;
    • de procéder au recrutement, à la nomination, à la notation du personnel ;
    • de procéder au licenciement du personnel à l'exception de celui nommé en Conseil des Ministres ;
    • de préparer, à la demande du Président du Conseil d’Administration, l’organisation des différentes sessions du Conseil dont il assure le secrétariat;
    • de représenter l'ONSFAG dans tous les actes de la vie civile ;
    • d'ester en justice ;
    • de procéder à l'engagement des consultants ou de tout autre expert selon le besoin.
    Le Directeur Général est l'ordonnateur principal du budget de l'ONSFAG. A ce titre, il est notamment chargé :
    • de préparer le budget, les programmes d'actions, les rapports d'activités, ainsi que les états financiers qu'il soumet au Conseil d’Administration pour examen et adoption ;
    • d’ordonner l’encaissement des ressources propres ;
    • d’engager et liquider les dépenses dans le cadre des budgets approuvés par le Conseil d’Administration ;
    • de signer tous actes pour lesquels compétence lui est reconnue par le règlement financier de l'Office en matière de baux, contrats d'assistance, fonctionnement des comptes, opérations commerciales et civiles diverses ;
    • d’exécuter les budgets approuvés par le Conseil d’Administration ;
    • de préparer les actes à soumettre à l'autorité de tutelle ;
    • d’acquérir et détenir les biens dans le cadre du fonctionnement de l'ONSFAG ;
    • de gérer les crédits budgétaires alloués en conformité avec le programme d'activités approuvé par le Conseil d’Administration ;
    • de soumettre à l'approbation du Conseil d’Administration tous les marchés dont le montant des engagements dépasse vingt-neuf millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (29 999 999) de francs CFA selon les procédures prévues par la législation en vigueur ;
    • de prendre toutes mesures conservatoires nécessaires en cas d'urgence, à charge pour lui d'en rendre compte par écrit et sans délai au Président du Conseil d’Administration. Le Directeur Général peut déléguer certains de ses pouvoirs à son adjoint par acte spécial.

    Les Services de la Direction Générale

    la Direction Générale de I'ONSFAG comprend :

    • Le cabinet du Directeur Général ;
    • les services rattachés ;
    • les services centraux ;
    • les services déconcentrés.

Direction Générale Adjointe

Le Directeur Général est assisté d'un Directeur Général Adjoint à qui il peut déléguer certains pouvoirs par le biais d’un acte spécial pour que ce dernier le représente.

Direction de l'Exploitation Technique

Placée sous l'autorité d'un Directeur, la Direction de l'Exploitation Technique est notamment chargée :

  • de participer à l'élaboration et à la mise à jour de la règlementation relative à la sûreté et à la facilitation de l’Aviation Civile ;
  • de participer à l'élaboration des projets de textes législatifs et règlementaires, ainsi que des procédures et des éléments indicatifs relatifs aux normes de sûreté et de facilitation en collaboration avec la Direction Juridique et du Contentieux ;
  • de préparer les dossiers relatifs à la délivrance, à la suspension ou au retrait des titres d’accès aux exploitants, fournisseurs de services et entités mettant en œuvre les mesures de sûreté et de facilitation ;
  • de participer à la préparation des accords nécessaires à la réalisation des missions relatives à son domaine de compétence ;
  • d’évaluer les informations concernant la qualité, la fiabilité, la sûreté, l'entretien et toute autre information des exploitants, fournisseurs de services et entités mettant en œuvre les mesures de sûreté et de facilitation ;
  • de contribuer à la sauvegarde des intérêts nationaux dans son domaine de compétence;
  • de participer à l'élaboration et à l'exécution de son budget ;
  • d’organiser la bibliothèque technique et l'archivage des dossiers de sûreté et de facilitation ;
  • d’assurer la formation initiale et continue du personnel technique ;
  • participer à la formation des personnels des organismes chargés de la mise en œuvre des mesures de sûreté sur le territoire national ;
  • de superviser et coordonner les activités des délégations provinciales de l’ONSFAG.

Le Directeur de l'Exploitation Technique est choisi parmi les spécialistes en sûreté et facilitation de l’Aviation Civile ayant au moins sept (7) ans d'expérience professionnelle dans une fonction ou un poste d’encadrement dans les domaines concernés. Il est nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre chargé de l’Aviation Civile. La Direction de l'Exploitation Technique comprend :

  • le Service Sûreté ;
  • le Service Facilitation.

Le Service Sûreté est notamment chargé :

  • de participer à l'élaboration et à la mise à jour de la règlementation relative à la sûreté et facilitation de l’Aviation Civile ;
  • de participer à la préparation des accords nécessaires à la réalisation des missions relatives à son domaine de compétence ;
  • d’évaluer les informations concernant la qualité, la fiabilité, la sûreté, l'entretien et toute autre information des exploitants, fournisseurs de services ;
  • de contribuer à la sauvegarde des intérêts de l'Etat dans son domaine de compétence ;
  • de participer à l'élaboration et à l'exécution de son budget ;
  • de veiller au respect de la réglementation en matière de sûreté de l’Aviation Civile ;
  • de participer à la réévaluation du niveau de la menace contre l’Aviation Civile au Gabon et à l’ajustement des éléments pertinents du Programme National de Sûreté de l’Aviation Civile ;
  • de participer à la coordination entre les différentes administrations de l'Etat gabonais, les exploitants d'aéroports, d'aéronefs et les autres entités concernées par/ou chargées de la mise en œuvre du Programme National de Sûreté de l’Aviation Civile ;
  • de veiller au maintien et à l'amélioration du niveau de sûreté dans le domaine aérien en conformité avec les prescriptions nationales, communautaires et internationales ;
  • de représenter l'ONSFAG dans les comités nationaux de sûreté ;
  • d’examiner les dossiers de demande d'approbation des projets de construction de nouvelles installations ou de modifications d'installations existantes incluant les infrastructures nécessaires à la mise en œuvre des mesures de sûreté;
  • d’examiner les dossiers de demande de certification des matériels de sûreté et leurs procédures d'exploitation ;
  • d’examiner les dossiers de demande d'autorisations, d'agréments, d'habilitations relatifs à la sûreté de l'aviation civile;
  • d’examiner les dossiers de demande d'habilitation des personnes ou des organismes extérieurs auxquels sont délégués des attributions en matière de sûreté;
  • d’examiner les dossiers de demande de certification des agents concernés par/ou chargés de la mise en œuvre des mesures de sûreté;
  • d’examiner les lettres aux Etats de l'OACI sur les questions relatives à son domaine ;
  • d’identifier en collaboration avec la Direction en charge de la Règlementation les différences entre les règlements nationaux et les dispositions des annexes de l'OACI.

Direction des Affaires Juridiques et du Contentieux

Placée sous l'autorité d'un Directeur, la Direction des Affaires Juridiques et du Contentieux est notamment chargée :

  • de participer à l'élaboration et à la mise à jour de la règlementation en collaboration avec les directions concernées ;
  • de participer à la préparation des accords nécessaires à la réalisation des missions relatives à son domaine de compétence ;
  • d’examiner les projets de conventions internationales soumis à l'Etat dans le domaine de la sûreté de l’Aviation Civile ;
  • de participer à la préparation des dossiers relatifs aux redevances, aux droits, aux frais d'utilisations, aux charges et amendes ;
  • de participer à la préparation des accords nécessaires à la réalisation des missions de l'ONSFAG ;
  • de participer à la préparation des dossiers relatifs aux sanctions pour non-respect des dispositions du Code de l’Aviation Civile en matière de sûreté et de facilitation aéroportuaires ;
  • de contribuer à la sauvegarde des intérêts nationaux dans le cadre des activités aéronautiques civiles internationales ;
  • de contribuer à la bonne gestion du patrimoine de l'Etat confié à l'ONSFAG ;
  • d’assurer la sécurité juridique des actes et faits liés aux activités de l'ONSFAG
  • d’étudier les dossiers à l’examen du Conseil de discipline ;
  • de participer à l'élaboration et à l'exécution de son budget ;
  • d’organiser la bibliothèque technique et l'archivage des dossiers à caractère juridique ;
  • d’assurer la formation initiale et continue du personnel juridique ;
  • de coordonner sur le plan réglementaire, les actions de l'ONSFAG avec les instances sous régionales, régionales et internationales et faire valoir les positions gabonaises auprès des institutions multilatérales.
Le Directeur des Affaires Juridiques et du Contentieux est choisi parmi les juristes ou les spécialistes en droit aérien ayant au moins cinq (5) ans d'expérience professionnelle dans une fonction ou un poste d’encadrement dans les domaines concernés. Il est nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre chargé de l’Aviation Civile. La Direction des Affaires Juridiques et du Contentieux comprend :
  • le Service de la Réglementation ;
  • le Service du Contentieux.
Le Service de la Réglementation est notamment chargé :
  • de participer à la préparation des accords nécessaires à la réalisation des missions relatives à son domaine de compétence ;
  • de participer à la préparation des dossiers relatifs aux redevances, aux droits, aux frais d'utilisation, aux charges et amendes ;
  • de participer à la préparation des accords nécessaires à la réalisation des missions de l'ONSFAG ;
  • de participer à la préparation des dossiers relatifs aux sanctions pour non-respect des dispositions du Code de l’Aviation Civile ;
  • de contribuer à la sauvegarde des intérêts de l'Etat dans le cadre des activités aéronautiques civiles internationales ;
  • de contribuer à la bonne gestion du patrimoine de l'Etat confié à l'ONSFAG ;
  • d’assurer la sécurité juridique des actes et faits liés aux activités de l'ONSFAG ;
  • de s’assurer de la sécurité juridique dans les affaires soumises au Conseil d’Administration ;
  • d’examiner les aspects juridiques des dossiers relatifs à la sûreté de l’aviation civile ;
  • de participer à l'élaboration et à l'exécution de son budget ;
  • de faire respecter les lois, règlements et procédures en matière d'aviation civile ;
  • d’examiner les textes réglementaires élaborés par les différentes directions ;
  • d’assurer la veille stratégique et juridique de la législation et de la réglementation aéronautique nationale et internationale ;
  • de participer à la négociation et la conclusion de tout contrat ;
  • d'assurer le suivi des dossiers de l'ONSFAG en instance devant les juridictions ;
  • de fournir l'assistance juridique à la Direction Générale ;
  • de suivre le processus de ratification des conventions et accords internationaux relatifs à sûreté de l’Aviation Civile ;
  • de coordonner la gestion des précontentieux et des contentieux.
Le Service du Contentieux est notamment chargé :
  • de participer à l'élaboration et à la mise à jour de la règlementation en collaboration avec les directions concernées ;
  • de participer à la préparation des dossiers relatifs aux sanctions pour non-respect des dispositions du Code de l’Aviation Civile ;
  • de contribuer à la sauvegarde des intérêts de l'Etat dans le cadre des activités aéronautiques civiles internationales ;
  • de contribuer à la bonne gestion du patrimoine de l'Etat confié à l'ONSFAG;
  • de participer à l'élaboration et à l'exécution de son budget ;
  • de veiller au respect de la réglementation en matière de sûreté et de facilitation de l'aviation civile ;
  • d'assurer la conformité de la réglementation nationale avec les normes et pratiques recommandées de l'OACI ;
  • de suivre le processus de signature et/ou de ratification des conventions internationales relatives à la sûreté et à la facilitation de l’aviation civile ;
  • de régler les contentieux entre l’ONSFAG et les fournisseurs, les clients et les tiers ;
  • de régler les contentieux entre l’ONSFAG et les employés.
Les services visés sont placés chacun sous l'autorité d'un Chef de Service choisi parmi les juristes et les spécialistes en droit aérien, ayant au moins cinq (5) ans d'expérience professionnelle dans leurs domaines de compétence concernés.

Direction Administrative et des RH

Placée sous l'autorité d'un Directeur, la Direction Administrative et des Ressources Humaines est notamment chargée :

  • de veiller à la gestion administrative du personnel ;
  • définir, concevoir et contrôler la politique de Gestion de Ressources Humaines ;
  • de concevoir les procédures des Ressources Humaines (Recrutement, Formation, GPEC, Sociale, Paie et Discipline) ;
  • de veiller à la bonne organisation des carrières ;
  • de contrôler et faire respecter l’application des règles de droit de travail et les réglementations en vigueur ;
  • de conseiller, assister ou représenter le Directeur Général dans tous les domaines relatifs à la Gestion du Personnel ;
  • d’élaborer le plan d’action de sa direction ;
  • de préparer le budget prévisionnel de sa direction ;
  • d’élaborer une politique de gestion prévisionnelle des Ressources Humaines.
  • d'établir l'état des besoins en personnel ;
  • de mettre en œuvre les procédures d'embauche, de mutation, de promotion, de licenciement et de sanction disciplinaire ;
  • d’organiser le Conseil de discipline dont il exerce le secrétariat ;
  • de mettre en œuvre le plan de formation en collaboration avec les services concernés ;
  • de coordonner l'établissement du plan de formation de l'ONSFAG au niveau de chaque fonction et en assurer le suivi ;
  • d'assurer les relations avec les partenaires sociaux ;
  • d'effectuer la paie du personnel ;
  • d'appliquer les textes réglementaires relatifs au personnel ;
  • de participer à l'orientation et au développement des carrières ;
  • de participer à la définition de la politique de formation ;
  • d'entretenir les relations avec les structures nationales compétentes en matière de législation du travail ;
  • de veiller au suivi des visites médicales obligatoires annuelles ;
  • de veiller à la protection sanitaire et sociale du personnel ;
  • d'assurer le fonctionnement de la commission d'hygiène et de sécurité ;
  • de veiller à la promotion des activités socioculturelle au sein de l'ONSFAG.
Le Directeur Administratif et des Ressources Humaines est choisi parmi les gestionnaires en Ressources Humaines, en administration des entreprises, les spécialistes en droit du travail, ayant au moins cinq (5) ans d'expérience professionnelle dans leurs domaines de compétence concernés. Il est nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre chargé de l’Aviation Civile. La Direction Administrative et des Ressources Humaines comprend :
  • le Service Ressources Humaines ;
  • le Service Administratif et des Affaires Sociales.
  • Le Service Ressources Humaines est notamment chargé :
  • d’appliquer la politique de gestion de ressources humaines de l'ONSFAG en collaboration avec les autres directions ;
  • de participer à la gestion administrative du personnel ;
  • d’établir l'état des besoins en personnel ;
  • de mettre en œuvre les procédures d'embauche, de mutation, de promotion, de licenciement et de sanctions disciplinaires ;
  • de veiller à l'adéquation permanente des compétences avec les besoins en effectif de l'ONSFAG ;
  • d’étudier et proposer toute amélioration du système de rémunération ;
  • de coordonner l'établissement du plan de formation de l'ONSFAG au niveau de chaque fonction et en assurer le suivi ;
  • d’élaborer le tableau de bord du personnel ;
  • de tenir à jour et gérer le fichier du personnel et les dossiers des agents en conformité avec la législation en vigueur ;
  • de mettre en œuvre le plan de formation en collaboration avec les services concernés ;
  • d’assurer les relations avec les partenaires sociaux ;
  • d’effectuer la paie du personnel ;
  • d’appliquer les textes réglementaires relatifs au personnel ;
  • de participer à l'orientation et au développement des carrières ;
  • de participer à la définition de la politique de formation ;
  • d’entretenir les relations avec les structures nationales compétentes en matière de législation du travail ;
  • de veiller au suivi des visites médicales obligatoires annuelles ;
  • Le Service Administratif et des Affaires Sociales est notamment chargé :
  • d’élaborer les normes et procédures de travail ;
  • de définir les tâches ;
  • de veiller à la protection sanitaire et sociale du personnel ;
  • de mettre en œuvre la politique sociale ;
  • d’assurer la gestion des prestations sociales ;
  • d’assurer la veille sociale (assurances maladie, arrêt maladie, cotisations sociales…) ;
  • de participer à l’amélioration du dialogue social ;
  • d’édifier l’employeur et les employés sur les différentes procédures sociales ;
  • de suivre l’ensemble des dossiers du personnel sur le plan médical et psychologique ;
  • de suivre le processus de retraite.
  • de veiller à la promotion des activités socioculturelles au sein de l'ONSFAG.
  • Les services visés sont placés chacun sous l’autorité d’un Chef de Service choisi parmi les spécialistes en ressources humaines, en administration des entreprises et en droit du travail, ayant au moins cinq (5) ans d'expérience dont trois (3) dans leurs domaines de compétence concernés.

Direction Financière et du Patrimoine

Placée sous l'autorité d'un Directeur, la Direction Financière et du Patrimoine est notamment chargée :

  • de veiller à la mise en œuvre de la politique technique de maintien en état d'usage ou d'amélioration du patrimoine existant.
  • de veiller à la bonne gestion et l'entretien du patrimoine affecté à l'ONSFAG ;
  • de veiller à la disponibilité des financements nécessaires à l'activité de l'ONSFAG ;
  • de coordonner les études d'investissement dans le cadre des procédures de l'ONSFAG ;
  • de préparer et exécuter le budget et les états financiers dans les limites fixées par le Conseil d'Administration ;
  • de viser tous actes de recettes et de dépenses ;
  • d’assister le Directeur Général dans la négociation avec les partenaires financiers ;
  • d’établir le tableau de bord financier et en assurer le suivi ;
  • de consolider les budgets ;
  • de veiller à la bonne tenue de la comptabilité ;
  • de proposer le plan de financement annuel, en liaison avec l'ensemble des directions ;
  • d’étudier et proposer toute amélioration du système de rémunération ;
  • de coordonner les activités des services comptables financier et du patrimoine ;
  • de superviser les déclarations fiscales et comptables ;
  • de mettre en place les procédures et outils de contrôle nécessaires au suivi d’activité et au reporting de la situation financière de la structure ;
  • d’assurer la planification, la coordination et le suivi global de l'activité de maintenance du patrimoine.

Le Directeur Financier et du Patrimoine est choisi parmi les spécialistes en comptabilité, Finance ou Patrimoine, ayant au moins cinq (5) ans d'expérience professionnelle dans une fonction ou poste d’encadrement dans les domaines concernés. Il est nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre chargé de l’Aviation Civile. La Direction Financière et du Patrimoine comprend :

  • le Service Financier;
  • le Service Gestion du Patrimoine.
  • Le Service Financier est notamment chargé :
  • d’assurer la bonne gestion du patrimoine de l'Etat affecté à l'ONSFAG ;
  • de veiller à la disponibilité des financements nécessaires à l'activité de l'ONSFAG ;
  • de coordonner les études d'investissement dans le cadre des procédures de l'ONSFAG ;
  • d’élaborer les projets de budget et d'en assurer l'exécution ;
  • de participer à l'évaluation, la prévision et la programmation des besoins ;
  • de tenir la comptabilité de l'ONSFAG ;
  • de participer à l'élaboration et à l'exécution de son budget ;
  • de participer aux négociations d'emprunts et subventions avec les partenaires financiers;
  • d’assurer le reporting des données techniques et financières pour l'établissement des tableaux de bord du contrôle de gestion ;
  • d’établir les factures ;
  • d’engager les dépenses ;
  • d’assurer la facturation des prestations rendues par l'ONSFAG ;
  • d’établir les états financiers.
Le Service du Patrimoine est notamment chargé :
  • de mettre en œuvre la politique technique de maintien en état d'usage ou d'amélioration du patrimoine existant ;
  • de représenter et assurer les relations externes de la société pour ce qui relève du patrimoine ;
  • d’être garant de la sécurité du patrimoine et du bon fonctionnement de ses équipements ;
  • de participer à la définition et à la mise en œuvre du plan stratégique de patrimoine et le décliner en plan d’entretien ;
  • de valider le budget de maintenance du patrimoine et le suivre ;
  • suivre les travaux sur un patrimoine donné (respect des délais, des coûts, de la qualité) ;
  • de veiller, en collaboration avec le service juridique, à consulter les contrats et marchés arrivant à échéance ;
  • de superviser les rédactions des différents contrats de maintenance liés au bon fonctionnement du patrimoine, le cas échéant négocier ces contrats ;
  • de rédiger les rapports d’activité de son service ;
  • d’assurer la responsabilité des activités de maintenance d’équipements de sûreté de l’ensemble des aéroports et les moyens de travail dont il à la charge ;
  • de veiller aux fonctionnements des équipements ;
  • de planifier et coordonner les travaux de maintenance et d’entretien du patrimoine (études techniques et financières,) ;
  • de superviser l’élaboration et l’exécution du plan d’entretien conformément au manuel de suivi des équipements ;
  • de veiller au diagnostic adéquat des pannes avant les envois en réparation des cartes et modules ;
  • de veiller à l’application des consignes ;
  • de contrôler l’exécution des tâches de maintenance préventives et curatives des installations des systèmes et équipements de sûreté ;
  • de participer aux travaux d’installation, de réglage et de mise en marche des équipements et en assurer l’intégration du parc de l’ONSFAG ;
  • d’exécuter pour le compte de la structure toutes prestations extérieures relevant de son domaine de compétence ;
  • d’établir les rapports liés à l’état des machines.
Les services visés aux articles 32 et 33 sont placés chacun sous l'autorité d'un Chef de Service choisi parmi les spécialistes en finance, comptabilité ou en gestion du patrimoine, ayant au moins cinq (5) ans d'expérience professionnelle dans une fonction ou un poste d’encadrement dans les domaines concernés.

Bureau Titres et Accès

Cellule Contrôle Qualité

Placée sous l'autorité d'un Responsable de Cellule Contrôle Qualité nommé par le Directeur Général, la Cellule Contrôle Qualité est notamment chargée :

  • de déterminer le niveau opérationnel de sûreté que les fournisseurs de services sont en mesure de réaliser, et qu'ils réalisent dans la pratique ;
  • de réaliser les audits et contrôles ;
  • de rédiger les rapports d’inspections;
  • de formuler les recommandations ;
  • de veiller à l'application de la politique qualité et du programme de sûreté et s'assurer de leur mise en œuvre ;
  • de rendre compte à la Direction Générale du fonctionnement du système ;
  • de s'assurer que la sensibilisation aux exigences légales et règlementaires est encouragée au sein de l'ONSFAG.

Cellule communication et Relations Extérieures

Le Service Communication de l’Office national de la Sûreté et de la Facilitation des Aéroports du Gabon est chargé, en autres, de la vulgarisation des activités réalisées par l’ONSFAG aux plans national et international, afin que la structure et la mission de sûreté et Facilitation Aéroportuaire à elle dévolue soit mieux connue du public. Il est composé d’un Responsable et d’une adjointe. Elle est notamment chargée de :

    la sensibilisation des usagers sur l’intérêt que revêt l’observance des mesures de sûreté et Facilitation en zone de sûreté à accès règlementé des aéroports (ZSAR) ; la vulgarisation des activités de la structure.

Cellule Evaluation des Risques et de la Menace

Placée sous l'autorité d'un Responsable nommé par le Directeur Général, la Cellule d’Evaluation des Risques et de la Menace est notamment chargée :

  • de procéder régulièrement à des évaluations des risques et de la menace relatifs aux opérations de sûreté et de facilitation de l’aviation civile dans les aéroports nationaux ;
  • de tenir un registre de tous les évènements survenant en exploitation, et affectant les opérations aéroportuaires, incluant notamment les alertes à la bombe, la présence d’armes, d’engins et d’objets dangereux.

Coordination nationale des Opérations

Agence Comptable

L’Agence Comptable est placée sous l'autorité d'un Agent Comptable nommé par décret, sur proposition du Ministre en charge du Budget, parmi les comptables publics. L'Agent Comptable assure, sous l'autorité du Directeur Général, l'exécution du budget de l'ONSFAG notamment, le recouvrement des recettes et le règlement des dépenses. L’Agence Comptable est organisée et fonctionne conformément aux textes en vigueur.

Délégations

Les délégations sont placées sous l’autorité d’un Délégué qui a rang et prérogatives de Chef de service. Les Délégués sont soumis à l’autorité du Directeur Général. Le fonctionnement et l’organisation des délégations sont réglementés par décisions du Directeur Général. On distingue notamment :

  • Délégation de Libreville
  • Délégation de Port-Gentil
  • Délégation de Mvéngue